Les pierres, le biologiste, le gynéco et le capricorne

Vous pouvez ranger les pierres.

J1 a débarqué.
Pas comme d’hab à l’heure, pas comme ça arrive parfois à la bourre, non, cette fois il est arrivé avec 4 jours d’avance et au terme d’une semaine de spotting particulièrement exaspérant. On peut appeler ça un cycle foireux.
Ceci arrivant juste après le rendez-vous traumatisant avec la biologiste (voire post précédent).
Si j’avais décidé d’écrire il y a 3 jours, j’aurais pu faire pleurer dans les chaumières (ne me sous-estimez pas), j’étais au 36ème dessous, toute persuadée que j’avais été d’être ENCORE enceinte (mal incurable et récidivant à peu près tous les mois).
Heureusement j’affiche un J4 apaisé aujourd’hui. Mais c’est un peu tard. Mais c’est bien quand même, on va pas passer son temps à se flageller non plus.
Sauf que dans ce laps de temps une amie chère, galérienne de son état, a fait un BHCG positif, puis un second mais que moi j’étais trop anesthésiée par cette chute brutale d’hormones, j’arrivais à voir seulement le misérable de mon existence et pas assez la magie de celle qui était en train de se développer. Maintenant ça va mieux, je peux enfin sauter au plafond de joie mais je me dis que c’est con de pas avoir été présente pendant ces 3 jours-là, les premiers, ceux dont tu te rappelles toute ta vie parce qu’ils vont la faire basculer à tout jamais (Amen).
Il faut dire que pour me sortir de ma torpeur, j’ai eu la chance de recevoir une bonne surprise. De la vie ? Non, mieux ! De la pma ! Oh mon Dieu il va tomber de la merde neiger ! Après ma lettre au biologiste, je ne m’attendais à rien, je l’avais fait, je me persuadais qu’il l’avait lu et basta, ça me suffisait. Sauf qu’hier face à mon écran et dos à mon homme, je lâchai soudain un gros mot. Le biologiste m’avait répondu. J’eus soudain peur que ce soit une lettre m’annonçant qu’il avait porté plainte pour harcèlement moral ou diffamation (non mais ça va sinon je suis plutôt zen comme nana). J’avais besoin d’aide. « Mon amour, euh, faut que je te dise…j’ai envoyé un mail au biologiste… » (oui parce que tu comprends je lui avais pas dit pour mon mail, rapport que c’est tellement plus logique de venir m’étaler ici face à vous, acquises à la cause bien qu’inconnues, plutôt qu’auprès du futur père de mes enfants qui est quand même un peu concerné)(mais tellement à côté de la plaque parfois que ç’en est affligeant) « …pour lui parler de la dernière consultation… ». La tête de l’homme, dépitée : « Oh non….. Il va encore falloir changer de centre ?  » (Il me connait bien le bougre.) « Mais non rrrhooo tout de suite… Par contre, va falloir chercher un avocat.« 
Je lui ai donc lu mon mail puis j’ai ouvert celui du plaignant biologiste. J’en suis restée coite. Il me disait à quel point ma lettre l’avait touché, sa déception que nous ne nous soyons compris, il y avait des mots comme poids, épaules, insupportable, soulager, fardeau, accompagnement, droit, parole, nécessaire et waw j’en suis restée scotchée à mon tabouret.
La porte ne s’ouvre pas forcément du côté où on s’y attend.
Le détail qui tue c’est ce discret « Copie à Magic L » en pied de lettre qui va sacrément me faciliter la tâche quand nous nous verrons tout à l’heure. La dernière fois que nous nous sommes vus, il n’était plus si magic et j’en étais venue à me demander si ce n’était pas moi qui générais cette hostilité (hellooo paranooo). Quelque chose me dit qu’on va repartir sur des bases saines, j’y crois, je veux y croire parce que je ne veux plus changer de centre et que je veux continuer de pouvoir croire en mon intuition (tu sais celle qui me fait croire que je suis en cloque tous les quatre matins) celle qui m’a fait me dire en rencontrant Magic L « C’est ici et avec lui qu’on va y arriver ».
Comme pour me prouver que le vent était bien en train de tourner, je suis allée me chercher un truc à gratter :
astro
(Oui je suis capricorne et humble, j’ai conscience que je prends le risque d’être démasquée)
Non tu ne rêves pas, je n’ai pas gagné un, ni deux, ni même trois mais bien QUATRE euros. La BARAKA je te dis.
Publicités

10 réflexions au sujet de « Les pierres, le biologiste, le gynéco et le capricorne »

  1. miliette

    Comme je t’ai découverte il y a peu je n’avais pas eu l’occasion de lire ce courrier. Tu as été parfaite. Claire, sans te positionner en victime, et sans lui jeter la pierre finalement. Tu m’etonnes qu’il a été touché.
    Bravo et merci, car ce genre de geste nous sert toutes et tous.
    (et comment compte-tu investir cette nouvelle fortune ?)

    J'aime

    Répondre
  2. damelapin

    Han la réponse du biolo!!!! C’est chouette qu’il ait pris le temps de répondre, et pas pour te dire une bêtise du genre « je connais mon métier jeune fille ». Il y a effectivement de quoi repartir sur des bases saines. Et si en plus tu gagnes quand tu grattes… ;) T’en veux pas pour les 3j d’absence auprès de ton amie. Elle comprendra. Ce n’est pas 3 mois non plus. Bisous

    J'aime

    Répondre
    1. pennyenpma Auteur de l’article

      Je ne m’y attendais pas et je trouve ça très fair play parce que ça doit pas être agréable à lire ce genre de courrier même si je n’étais pas insultante. Et je pense que ça compte pour beaucoup dans le remontage de pente, dommage qu’ils ne se rendent pas compte de l’impact (en positif comme en négatif) qu’ils peuvent avoir sur notre moral.

      J'aime

      Répondre
  3. monpetitoeuf

    Oh mais tu es riche !! qui paie le prochain àpero ahahahha En tout cas c’est super que le biologiste t’es répondu ! Pour l’absence je vais te repéter ce que tu m’as toi même dit l’autre jour : « Sois indulgente avec toi même car on est sacrément balotées « … <3

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s